L'amélioration des conditions de travail et des salaires est une des clefs de la lutte contre la pauvreté et l’inégalité sociale au Mozambique. Solidar soutient les syndicats confrontés à de nouvelles exigences.

Ces dernières années, toute une série d’entreprises transnationales ont investi au Mozambique, principalement dans l’exploitation de la houille, les forages pétroliers et les infrastructures. Les syndicats sont ainsi confrontés à de nouveaux défis: les droits du personnel doivent être défendus contre de gros investisseurs privés et de nouveaux membres doivent être recrutés. Solidar travaille avec les organisations faîtières OTM et CONSILMO, ainsi qu’avec des ONG locales et des établissements de recherche. Le dialogue social avec les employeurs et le gouvernement au niveau des provinces est une priorité importante. Solidar contribue en outre à ce que l’OTM et la CONSILMO forment des dirigeant-e-s des syndicats sur plusieurs thèmes: droit du travail, négociations collectives, médiation et protection des salarié-e-s touchés par le VIH.