Pendant des décennies, l’enseignement au Burkina Faso a été donné exclusivement en français, une langue qui n’est pas comprise par les enfants. Solidar Suisse a développé un modèle d’enseignement bilingue qui intègre les langues locales. Il a été depuis repris par le gouvernement et doit à l’avenir être utilisé dans toutes les écoles primaires du pays.

Depuis 1994, Solidar Suisse a pu développer et tester son modèle d’enseignement bilingue. Compte tenu de l’amélioration spectaculaire des résultats scolaires, l’Etat en a fait le modèle scolaire officiel en 2007. Des écoles privées catholiques ou franco-arabes ont aussi repris cette approche. A côté de la composante linguistique, le modèle intègre des matières manuelles et culturelles et implique les parents dans les activités scolaires.

Un projet exemplaire

Plus de 35'000 écoliers et écolières, répartis dans 250 écoles, ont bénéficié à ce jour de l’enseignement bilingue. Solidar Suisse a développé du matériel scolaire, adapté la formation des enseignant-e-s et conduit un travail de sensibilisation afin d’intégrer le plurilinguisme dans le système scolaire. Solidar Suisse appuie actuellement le développement systématique de la formation plurilingue en transférant son savoir-faire auprès des institutions gouvernementales en charge de l'éducation. L’institutionnalisation de ce projet au niveau national fait de cette initiative un modèle pour d’autres projets de développement. Celui-ci a été évalué en 2016 par la coopération au développement suisse (DDC) comme l’une des trois « Best Practices »  pour la formation de base.