Solidar Suisse a réagi rapidement à la catastrophe de Sulawesi. Lukas Frohofer, spécialiste de l’aide humanitaire, s’est rendu dans la région touchée quelques jours après le tsunami où il a trouvé une île dévastée.

Le 28 septembre 2018, un séisme de 7,4 sur l’échelle de Richter a frappé la province indonésienne de Sulawesi central. Il a provoqué un tsunami dont les vagues ont atteint jusqu’à 11 mètres et qui a, par endroits, liquéfié le sol. Plus de 4000 personnes ont perdu la vie et beaucoup sont toujours portées disparues. Les maisons de près de 135 000 habitant-e-s ont été presque entièrement détruites. Le tremblement de terre et la tempête ont privé les pêcheur-euse-s et les paysan-ne-s locaux de leurs moyens d’existence.

Une aide immédiate et efficace

Quelques jours à peine après la catastrophe, je me suis rendu en Indonésie afin de mettre sur pied l’aide d’urgence de Solidar Suisse, avec le concours de nos partenaires locaux. Le gouvernement ayant strictement limité l’accès aux zones sinistrées, seules des organisations locales y étaient admises. Nous pouvions communiquer à distance pour coordonner le travail, mais il était difficile de se faire une idée précise de la situation. Une collaboration étroite avec des organisations locales, qui disposaient d’une bonne connaissance des lieux, a néanmoins permis de lancer rapidement un projet d’aide d’urgence. Lorsque j’ai enfin pu visiter la région touchée, quatre semaines après le séisme, j’ai été bouleversé par les images de désolation. En se liquéfiant, le sol a presque entièrement englouti la localité de Petobo, près de Palu. J’ai aussi été frappé par l’empressement avec lequel les gens poursuivaient les travaux de déblaiement et par le fait que les commerces avaient déjà rouvert.

Notre priorité, agir en faveur des plus vulnérable

Avec les Samaritains ouvriers allemands (ASB), du réseau européen SOLIDAR, et cinq organisations locales, qui défendent la cause des personnes handicapées, nous avons élaboré un projet d’aide d’urgence, qui a fourni les biens indispensables à la population sinistrée. Une attention particulière a été accordée aux besoins des personnes les plus vulnérables, tels les handicapés, les personnes âgées et les femmes enceintes. Leurs problèmes physiques les empêchent parfois de participer aux débats et de se faire entendre, de sorte qu’ils n’obtiennent guère accès à l’aide. Ce ne fut pas le cas dans ce projet, qui a construit des latrines accessibles en fauteuil roulant et distribué des articles d’hygiène à près de 10 000 personnes. Nous avons par ailleurs attiré l’attention des bénéficiaires sur les risques d’épidémie que constituent la promiscuité et le manque d’installations sanitaires. Pour éviter les maladies contagieuses, nous leur avons recommandé d’utiliser autant que possible des toilettes sûres et de se laver régulièrement les mains. Le projet a en outre installé 20 SkyHydrants. Raccordés au réseau d’eau, ces filtres extrêmement performants fournissent jusqu’à 10 000 litres d’eau potable par jour : de quoi approvisionner environ 500 personnes.

Prochaine étape : La reconstruction

Un peu plus de six mois après la catastrophe, nous préparons activement la suite des opérations. En collaboration avec l’Entraide protestante suisse (EPER) et une organisation locale, nous avons lancé un projet de reconstruction destiné à aider les pêcheur-euse-s et les paysan-ne-s à se doter de nouveaux moyens d’existence et à trouver de nouvelles sources de revenus. Le but est d’amener les sinistré-e-s à se remettre de ces terribles événements et à subvenir durablement à leurs besoins. Dans ce domaine Solidar Suisse dispose d’une solide expertise.

Share buttons Views Header Image

faire un don

Indonésie: soutenez les victimes du tsunami

Le tremblement de terre et le tsunami de 2018 ont dévasté l'île indonésienne de Sulawesi. Plus de 2 000 personnes ont perdu la vie et des dizaines de milliers ont encore besoin d'aide aujourd'hui.

Spenden Indonesien 2018

Donation Amount
Your Information