25 Mar 19
Iwan Schauwecker

Dans la ville de Chimoio au Mozambique, les collaborateurs de Solidar Suisse s'affairent pour fournir l'aide humanitaire nécessaire aux populations touchées par le cyclone Idai. Bien que l'accès aux zones inondées reste très difficile, le rétablissement de l'approvisionnement en eau potable est en cours. La population sera aussi affectée à moyen terme par l'impact du cyclone sur les récoltes qui devaient débuter en avril.

De nombreuses régions rurales dévastées par le cyclone Idai restent coupées du monde extérieur. Les régions dans lesquelles l'approvisionnement en eau potable doit être rétabli d'urgence sont en cours de sélection, en collaboration avec une spécialiste de l'aide humanitaire de la Confédération (DDC). Parallèlement, des installations sanitaires sont en train d'être réparées dans les écoles et les hôpitaux, en partenariat avec Helvetas et l'ONG Volkshilfe. L'aide sera concentrée à Buzi Town, Nhamatanda (province de Sofala) et Dombe (province de Manica).

Des récoltes dévastées par le cyclone

Les inondations ont non seulement laissé des centaines de milliers de personnes sans abri, mais elles ont également détruit les terres agricoles et les cultures. La cyclone, survenu juste avant la période des récoltes d' avril, aura des conséquences dramatiques pour la population rurale. En collaboration avec des spécialistes de la DDC, Solidar Suisse examine les formes d'aide possibles en matière alimentaire et de fourniture de semences.

Share buttons Header Mobile