15 Aug 18
Katja Schurter

Nous avons permis à des enfants travailleurs de réintégrer l'école, sensibilisé les employeurs et aidé les parents à gagner un revenu plus élevé. Tout cela a conduit à une réduction du travail des enfants.

Sensibilisation

Pas moins de 5086 personnes (3035 femmes, 1565 hommes et 486 enfants) ont participé à des conférences de sensibilisation sur les droits de l’enfant et la protection de l’enfance, la formation, l’égalité, les normes du travail et la sécurité au travail. Les gens ayant pris conscience du rôle de la formation, le travail des enfants a nettement diminué.

Participation

Un comité a été créé pour chaque groupe d’intervenants: parents, employeurs, enfants et organisations de la base. Après avoir reçu des informations sur les droits de l’enfant et le rôle de l’école, les participants ont pu exprimer leurs propres préoccupations. Ces échanges ont renforcé la place des enfants, motivé les parents à les envoyer à l’école et convaincu les patrons de revoir leur attitude à l’égard du travail des enfants et d’opérer les premiers changements.

À l’école, pas au travail

Dans les écoles préparatoires de Solidar Suisse, nombre d’enfants travailleurs ont acquis le savoir nécessaire pour suivre le programme officiel. Sur 538 élèves, 238 (soit 113 garçons et 125 filles) ont rejoint des écoles privées ou publiques. Parmi eux, 185 enfants (102 filles et 83 garçons) ne travaillent plus.

Revenu des parents

Avec l’appui de Solidar, 140 mères et 58 pères ont mis au point un modèle d’affaires et élaboré des plans commerciaux. Treize personnes ont fondé leur propre entreprise et 20 ont obtenu un crédit pour en créer ou en agrandir une. Un quart des participants sont parvenus à accroître leur production et plus d’un tiers leurs revenus.

Soins et services

Des rencontres avec les autorités locales ont servi à débattre de divers problèmes pratiques, telles l’adduction d’eau et la construction d’un hôpital. Avec l’appui du projet, des familles ont demandé les actes de naissance de leurs enfants, l’une des conditions pour les envoyer à l’école.

Ca va plus loin

Un nouveau projet vise désormais à enseigner les méthodes pédagogiques innovantes développées dans les écoles de Solidar Suisse aux instituteurs-trices des écoles publiques afin d’améliorer la qualité de la formation.

Share buttons Header Mobile