Mardi, 21. Mai 2019

En 2018, Solidar Suisse s'est engagée avec succès en faveur des personnes défavorisées et opprimées. L’organisation a connu une année réjouissante en matière de dons. Le fait que le chiffre d'affaires de Solidar Suisse ait baissé de 5% par rapport à l'année précédente est dû principalement à l’arrivée à terme de plusieurs projets. D'autre part, les dons affectés ont augmenté de 21% pour atteindre un niveau record, ce qui témoigne de la confiance des donateurs dans le travail de Solidar Suisse.

Solidar Suisse soutient les droits des populations dans les pays du Sud. Au Nicaragua, Salvador et Bolivie, Solidar Suisse a sensibilisé l'an dernier plus de 34 000 femmes à leurs droits fondamentaux. Elles sont ainsi plus aptes à se défendre avec succès contre la discrimination et la violence qu'elles subissent. En Bolivie, un projet porté par Solidar Suisse s’est concrétisé dans une loi nationale protégeant les femmes contre la violence. Solidar Suisse obtient ainsi un effet durable et à long terme.

Pressions contre les ONG 

Les lois répressives contre les ONG dans des pays comme la Chine, le Pakistan, le Nicaragua et le Cambodge rendent plus difficile le travail de Solidar Suisse et de ses organisations partenaires locales. Mais ce sont précisément ces tendances autoritaires qui montrent que l'engagement humanitaire et en faveur d'un travail décent et de la démocratie sont indispensables. Cet engagement s'étend également à des campagnes en Suisse. Elles dénoncent les conditions de travail dans lesquelles les entreprises suisses font produire à l’étranger nos biens de consommation. En 2018 par exemple, Solidar Suisse a attiré l'attention sur les conditions de travail précaires dans les usines chinoises de jouets, via sa campagne « Fair Toys ».

Résultats financiers 2018

Les produits et charges d'exploitation de Solidar Suisse en 2018 se sont élevés à CHF 16,7 millions. Cela représente une baisse de 5% par rapport à l'année précédente. Ce recul s'explique principalement par l'achèvement prévu de projets, notamment la fin du consortium en faveur de l’accès à l’eau au Mozambique (financé par la DDC) ou des projets d'aide humanitaire (financés par la Chaîne du Bonheur). De nouveaux projets ont été lancés, comme l'aide d'urgence et à la reconstruction en Indonésie à la suite du tremblement de terre et du tsunami qui ont détruit les moyens de subsistance de dizaines de milliers de personnes à Sulawesi.

Solidar Suisse estime être bien positionnée pour relever les défis à venir. Les thèmes centraux de l'organisation - des conditions de travail décentes et la justice sociale - sont de plus en plus importants. La générosité des donateurs mérite d’être relevée : l'an dernier, les dons affectés de particuliers, d'institutions, de fondations et de communes ont fortement augmenté (+21%). Ce chiffre record témoigne de la confiance des donateurs dans l'action de Solidar Suisse.

Share buttons Header Image

Documents:
French translation unavailable for .
French translation unavailable for .