Mercredi, 9. Mai 2018
Iwan Schauwecker

Carlo Sommaruga, conseiller national (PS/Genève), a été élu comme nouveau président de Solidar Suisse. Solidar Suisse se réjouit également de l'augmentation significative des dons et legs au cours de l'exercice 2017 qui lui permettra de continuer à répondre avec souplesse aux urgences humanitaires. Ce fut encore le cas récemment au Bangladesh où Solidar Suisse a fourni une aide d'urgence aux réfugiés rohingya. L'action de Solidar Suisse s'est également concentrée sur ses campagnes d’information, dont la dernière en faveur de « jouets équitables » a mis au jour de graves violations des droits du travail dans les usines chinoises.

L'Assemblée générale de Solidar Suisse a élu Carlo Sommaruga, conseiller national (PS/Genève), comme nouveau président. Carlo Sommaruga est un politicien socialiste avec un fort engagement social et une grande expérience en politique de développement. Il est le premier francophone à devenir président de Solidar Suisse. Il remplace l'ancien conseiller national Hans-Jürg Fehr, qui a présidé l'organisation depuis 2008. Sous la direction de Hans-Jürg Fehr, Solidar Suisse s'est distinguée en tant qu'ONG militante avec des projets de développement et des campagnes pour des conditions de travail équitables dans les chaînes d'approvisionnement mondiales. Plus récemment, par exemple, avec la campagne pour les jouets équitables, qui a suscité un grand retentissement médiatique en Suisse suite à une enquête sur les conditions de travail dans les usines de jouets chinoises. Une campagne qui a conduit à des améliorations pour les travailleurs d'usine.

Le chiffre d'affaires pour l'année 2017

Solidar Suisse a connu une nouvelle année solide, bien qu'à un niveau inférieur à celui de l'année précédente, comme prévu. Au total, Solidar Suisse a généré un produit d'exploitation de CHF 17,86 millions en 2017, avec des charges d'exploitation de CHF 17,58 millions. Les produits et charges d'exploitation sont restés inférieurs d'environ 10 % au niveau de l'année précédente. Cette baisse est due à la conclusion d'importants contrats de coopération au développement et à la fin des activités humanitaires au Sri Lanka et aux Philippines. Les revenus des dons et legs ont augmenté de 4% dans le même temps.

Engagement en faveur des droits du travail et de l'aide humanitaire

Grâce à ces dons, Solidar Suisse a également pu s’engager dans de nouveaux pays l'année dernière : Solidar Suisse lutte ainsi pour les droits du travail au Cambodge aux côtés des syndicats locaux et des ONG. Solidar Suisse travaille également dans les pays limitrophes au Cambodge pour protéger les droits des travailleurs migrants qui souffrent particulièrement de discrimination et d'exploitation. Solidar Suisse a également augmenté son aide humanitaire aux Rohingya dans les camps de réfugiés au Bangladesh. Enfin, Solidar Suisse continue de soutenir les réfugiés syriens au Liban et a reconstruit plus de 500 maisons au Népal pour les victimes du tremblement de terre de 2015.

Share buttons Header Image

Documents:
French translation unavailable for .
French translation unavailable for .