La Confédération syndicale et le parti socialiste suisse ont fondé en 1936 l’œuvre suisse d’entraide ouvrière (OSEO).  Le but était alors de soutenir les familles de travailleurs et travailleuses dans le besoin, en Suisse et à l’étranger. La nouvelle organisation a aussi apporté de l’aide humanitaire aux victimes de la guerre d’Espagne. Après le déclenchement de la Seconde guerre mondiale, l’OSEO s’est engagée en faveur des réfugié-e-s, en organisant notamment des camps de vacances pour les enfants réfugiés.

Share buttons Header Image