La crise du coronavirus a de graves conséquences dans de nombreux pays du Sud. Solidar Suisse fait tout ce qui est en son pouvoir pour protéger les plus pauvres contre les conséquences sanitaires, économiques et sociales de la pandémie. Voici quelques exemples de nos activités sur le terrain.

Bangladesh : une aide pour les travailleurs·euses

Au Bangladesh, plus de 300 000 travailleurs·euses du textile ont déjà licenciés cette année. Sans épargne et sans sécurité sociale, la perte de leur emploi devient un problème existentiel pour ces personnes. Solidar Suisse soutient les travailleurs·euses de l'industrie du textile et du cuir en leur fournissant des denrées alimentaires et du matériel de protection.

Bangladesh : un aide pour les Rohingya

Dans les camps de réfugié·e·s, les infrastructures et les soins de santé sont très insuffisants. Solidar Suisse installe des branchements d'eau dans le camp, distribue des kits d'hygiène (masques, gants, gel, savon) et informe la population sur le Covid-19. Nous soutenons également la culture de légumes, l'élevage de volaille et la création de petites entreprises artisanales afin que les réfugié·e·s puissent subvenir à leurs besoins.

Burkina Faso : une aide aux personnes déplacées

Solidar Suisse informe la population sur les mesures de prévention en trois langues nationales (mooré, dioula, fulfuldé). Les bonnes pratiques sont également diffusées via les réseaux sociaux et WhatsApp. Avec cette campagne d'information, nous voulons atteindre en particulier les personnes déplacées à l'intérieur du pays à cause de la crise sécuritaire et ainsi empêcher la propagation du Covid-19. Grâce à la construction de deux nouveaux puits, l'approvisionnement en eau de 10 000 réfugiés dans des camps a été améliorée. Solidar Suisse distribue enfin des masques dans des lieux particulièrement fréquentés comme les écoles, les marchés et devant les églises et les mosquées.

Salvador : semences et prévention de la violence domestique

La population du Salvador n'a pas seulement été touchée par la pandémie cette année, mais aussi par de graves inondations. Nous distribuons des semences aux petit·e·s agriculteurs·trices afin de garantir leur approvisionnement alimentaire. Nous agissons également contre la violence domestique croissante au Salvador. Nous informons les victimes de leurs droits via les médias sociaux et WhatsApp et nous soutenons l’engagement du gouvernement en faveur des femmes victimes de violence.

Cambodge : lutte syndicale en faveur des travailleurs·euses du textile

Au Cambodge, au moins 150 000 travailleurs·euses ont été touché·e·s par des fermetures temporaires ou permanentes d'usines au cours du premier semestre 2020. En raison de l'effondrement des commandes lié au coronavirus, les salaires des personnes qui ont encore du travail sont également sous pression. Les organisations partenaires de Solidar Suisse se battent pour de meilleurs salaires et la protection des travailleurs·euses.

Mozambique : prévention et aide aux plus pauvres

Afin de contenir le Covid-19, Solidar Suisse a installé des panneaux d'information et des stations de désinfection dans des lieux très fréquentés. Les habitant·e·s des provinces de Manica et de Sofala sont informé·e·s sur les mesures de prévention à adopter. Cette campagne de sensibilisation est menée en partenariat avec des radios locales qui diffusent ces informations en portugais et en langues locales. Nous soutenons aussi des centres de santé publique et fournissons du matériel de protection aux personnes à risque. En outre, un soutien sous forme de cash a permis à 750 familles dans le besoin de se procurer de la nourriture.

Bolivie : contre la violence domestique

Solidar Suisse informe la population sur les mesures de prévention à adopter par le biais des médias sociaux et des radios locales. Cependant, ce n'est pas seulement le virus qui constitue une menace pour la santé. Le confinement a engendré une augmentation de la violence à l'égard des femmes. Les victimes peuvent contacter une ligne téléphonique gratuite et bénéficier d'une assistance.

Malaisie : aliments de base pour les travailleurs·euses migrant·e·s

Dans les plantations de palmiers à huile de l’Etat de Sabah, le Covid-19 a aggravé la situation des travailleurs·euses migrant·e·s isolé·e·s, notamment en matière de produits alimentaires et d'hygiène. Ces personnes ne reçoivent pratiquement pas de protection contre les risques d’infection. Au plus fort de la crise, Solidar Suisse a distribué des denrées alimentaires de base et des articles d'hygiène, en collaboration avec ses partenaires locaux.

Pakistan : prévention dans les quartiers pauvres

Notre organisation partenaire locale distribue des savons et des désinfectants. Elle informe également, avec des brochures, la population des quartiers pauvres sur les dangers du coronavirus et les mesures de protection à adopter. Les travailleurs·euses des ateliers de couture sont formé·e·s à la fabrication de masques de protection et ceux-ci sont distribués aux personnes malades et particulièrement vulnérables. Grâce à notre projet de soutien aux enfants qui travaillent, nous avons pu identifier certaines familles particulièrement dans le besoin. Nous leur nous fournissons une aide en priorité.

Kosovo : aide au personnel de santé, aux diabétiques et aux écoliers·ères

Le système de santé du Kosovo n'était pas du tout préparé à la pandémie: du matériel médical et des équipements de protection font défaut. Solidar Suisse a participé à l’amélioration de la situation en distribuant du matériel médical au personnel soignant. Nous aidons également des enfants et des jeunes atteints de diabète et nous assurons la distribution d'insuline à Peja. Afin d’améliorer la formation professionnelle, nous soutenons les étudiant·e·s et les enseignant·e·s avec à un coaching en ligne, qui peut avoir lieu malgré la pandémie.

Share buttons Header Image

Faire un don

Crise du coronavirus

Nous avons besoin de votre soutien pour que nous puissions aider les plus pauvres! Merci beaucoup pour votre générosité!