La crise du coronavirus a de graves conséquences dans de nombreux pays du Sud. Nous nous engageons activement pour protéger les plus pauvres contre les conséquences sanitaires et économiques de la pandémie dans les pays où nous sommes actifs. Voici des exemples de notre engagement sur le terrain.

Bolivie: lutter contre la violence domestique

Solidar Suisse informe la population sur les mesures de prévention par le biais des médias sociaux et des radios locales. Ce n'est pas seulement le virus qui constitue une menace pour la santé, car la violence domestique est également en augmentation en lien avec le confinement. Les femmes menacées peuvent contacter une ligne téléphonique gratuite pour recevoir un appui. Solidar Suisse est une source d'information reconnue dans le pays grâce à ses nombreuses années d’engagement et à un excellent réseau de partenaires locaux. Nous pouvons ainsi agir contre la désinformation et les fake news liées au virus.

Bangladesh: une aide pour les travailleurs·euses et les Rohingya

Le coronavirus frappe particulièrement le Bangladesh. Les grandes marques de la mode ont déjà annulé des commandes pour près de trois milliards de dollars américains. Deux millions de personnes employées dans les usines textiles vont ainsi se retrouver sans revenu. A cela s'ajoute la diffusion du coronavirus dans les camps de réfugié-e-s des Rohingyas qui ont fui le Myanmar. Nous informons les Rohingya sur les méthodes de prévention contre le virus et préparons des mesures d'aide pour les travailleurs·euses en partenariat avec notre organisation partenaire locale.

Salvador: les jeunes soutiennent la protection civile

Grâce à nos projets de prévention des catastrophes, nous avons déjà de nombreuses années d'expérience au Salvador dans le domaine de la protection civile. Les jeunes de notre projet de prévention de la violence soutiennent désormais la protection civile nationale en participant aux « points de contrôle » où les voitures et les marchandises sont désinfectées. Nous agissons également contre la violence domestique.

Nous agissons également contre la violence domestique, en hausse. Une campagne d'information et de soutien en faveur des femmes victimes de violence est actuellement diffusée sur les médias sociaux et par téléphone (SMS, WhatsApp). Des conseils juridiques aux victimes sont fournis en partenariat avec les organisations gouvernementales.  

Nous nous préparons à soutenir les petit·e·s agriculteurs·trices pour la prochaine phase de semis des maïs et haricots qui aura lieu en mai. Cette aide prendre notamment la forme de distributions de semences. Dans le pays économiquement à l’arrêt, leur accès est crucial pour garantir la sécurité alimentaire.

Pakistan: fabrication de masques de protection 

Notre organisation partenaire locale distribue des savons et des désinfectants et nous informons la population des quartiers pauvres par des brochures sur les dangers du virus et les mesures de protection à adopter. Nous formons des couturiers·ères à la fabrication de masques de protection que nous distribuons aux personnes infectées et à celles particulièrement vulnérables. Dans le cadre de notre projet en faveur des enfants travailleurs-euses, nous avons identifié les familles en situation de détresse, car elles ont perdu tout revenu en raison du confinement. 

Burkina Faso : informer la population

La plupart des régions du Burkina Faso son touchées par le coronavirus. Nous menons un travail de sensibilisation: des posters ont été réalisés dans trois langues nationales (Mooré, Dioula, Fulfuldé) et sont distribués via nos partenaires locaux. Ces informations sont aussi transmises via les réseaux sociaux, WhatsApp et plusieurs sites web.

Mozambique : prévention et aide pour les plus pauvres

Afin d'agir contre la propagation du coronavirus au Mozambique, Solidar Suisse a installé 28 panneaux d'information et des stations de lavage des mains à des emplacements stratégiques de l'espace public. En collaboration avec les radios communautaires, nous informons les habitants des provinces de Manica et de Sofala en portugais et dans les langues locales sur les risques encourus et les mesures de prévention. Nous soutenons les centres de santé publique et fournissons du matériel de protection aux personnes les plus vulnérables. En juillet et août, des transferts d'argent liquide aideront également 750 familles qui ont particulièrement besoin de se procurer de la nourriture.

 

 

Malaisie : aide alimentaire pour les travailleurs-euses migrant-e-s 

Le coronavirus a également atteint les plantations reculées de palmiers à huile dans la province de Sabah, en Malaisie. Les travailleurs-euses migrant-e-s, qui vivaient déjà dans un grand isolement avant l'apparition du virus, n'ont désormais plus accès aux produits de base suite aux restrictions imposées par le gouvernement. Les marchés locaux ont été fermés et les commerçants ambulants ne sont plus autorisés à entrer dans les plantations. La protection de la santé des travailleurs-euses pose enfin problème. En collaboration avec ses partenaires locaux, Solidar Suisse distribue des aliments de première nécessité et des produits d'hygiène aux personnes les plus touchées.

 

Cambodge : lutte pour une solution équitable pour les travailleurs du textile

Au Cambodge, plus de 150'000 travailleurs-euses ont été licencié-e-s en raison des fermetures d'usines provoquées par l'effondrement du secteur textile. Mais sans épargne ni sécurité sociale, ces personnes, ainsi que leur famille, se retrouvent dans une situation dramatique. Les organisations partenaires de Solidar Suisse agissent sur le terrain en distribuant des denrées alimentaires et des produits d'hygiène. Une négociation avec l'industrie textile a été initiée par les organisations syndicales locales afin de trouver une solution sur le long terme.

Kosovo : aide au personnel de santé, aux diabétiques et aux étudiant-e-s

Le système de santé du Kosovo n'était pas du tout préparé à la pandémie: le matériel médical et les équipements de protection sont manquants. Notre organisation fournit du matériel médical pour le personnel de santé et aide les enfants et les jeunes atteints de diabète en assurant la distribution d'insuline. Pour améliorer la formation professionnelle, nous soutenons les étudiant-e-s et les enseignant-e-s grâce à un coaching en ligne qui peut se poursuivre malgré le confinement. Plus d'informations.

 

Share buttons Header Image

Faire un don

Crise du coronavirus

Nous avons besoin de votre soutien pour que nous puissions aider les plus pauvres! Merci beaucoup pour votre générosité!